Rayées, les vaches plaisent moins aux mouches

Rayées, les vaches plaisent moins aux mouches

Des chercheurs japonais ont peint des bovins pour que leurs robes imitent celles des zèbres. Ils attirent ainsi deux fois moins d’insectes.

Des chercheurs japonais ont orné de rayures blanches six vaches noires pour vérifier si la stratégie chasse-mouches des zèbres fonctionnait avec une autre espèce.

Des chercheurs japonais ont orné de rayures blanches six vaches noires pour vérifier si la stratégie chasse-mouches des zèbres fonctionnait avec une autre espèce. Crédit : Polt.org

Commençons par une certitude: ces chercheurs-là feraient d’excellents lauréats des IgNobel, ces prix parodiques délivrés chaque année à Harvard pour récompenser «la science qui fait rire, puis réfléchir». Jugez-en plutôt. Onze scientifiques japonais du Centre de recherches agricole de Nagakute et de l’université de Kyoto se sont attelés à… peindre des vaches. Et leur conclusion est sans appel: «Les vaches peintes avec des rayures de zèbres peuvent être moins piquées par des mouches», assènent-ils dans la revue Plos One .

Des auteurs américains ont calculé en 2012 que la seule mouche charbonneuse serait la cause d’une perte de productivité jusqu’à 139 kg de lait et 26 kg de viande par bête et par année.

Leurs travaux sont nés de deux constats. D’une part, les mouches mordeuses ou piqueuses transmettent des maladies aux animaux d’élevage, mais, d’autre part, elles sont aussi à l’origine de perte de productivité, à force d’agacer au quotidien. Essayez donc de brouter, de boire ou de vous reposer entouré d’une nuée bourdonnante qui ne songe qu’à vous dévorer… Conséquence: les vaches grossissent moins et produisent moins de lait. Des auteurs américains ont calculé en 2012

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

PREMIUM

Abonnez-vous pour 1€ seulement

annulable à tout moment

O artigo foi publicado originalmente em Le Figaro.

Comente este artigo
Anterior Comissão prepara chumbo de insecticidas com clorpirifos-metilo. CAP contra
Próximo APEB faz exigências à Comissão para defender banana das regiões ultra-periféricas da UE

Artigos relacionados

Sugeridas

Ministro da Agricultura privilegia fundos comunitários nos apoios para “não sacrificar” dinheiro nacional.

[Fonte: Sapo24]
O ministro da Agricultura, Florestas e Desenvolvimento Rural disse esta quarta-feira, no parlamento, que no que toca à atribuição de apoios privilegia os fundos comunitários de forma a não sacrificar o dinheiro nacional. […]

Últimas

Viticultores devem apostar em “castas mais resistentes para se adaptarem às alterações climáticas”

O Auditório da Comissão de Coordenação e Desenvolvimento Regional do Alentejo, em Évora, recebeu nos dias 15, 16 e 17 de maio o 11º Simpósio de Viticultura do Alentejo, […]

Últimas

Relatório preliminar sobre derrocada em Borba responsabiliza autarquia

Recaem sobre a Câmara Municipal de Borba as responsabilidades relativas à derrocada da estrada municipal 255 (EM255), indica o relatório preliminar da Inspecção-Geral da Agricultura, […]