Sécurité, agriculture, forêts, vin… Ce que la hausse des températures de 2,5°C changerait

Sécurité, agriculture, forêts, vin… Ce que la hausse des températures de 2,5°C changerait

[Fonte: Le Figaro]

ENQUÊTE – Les hausse des températures envisagées pour 2050 devraient modifier en profondeur les paysages, l’économie et les modes de vie des Français.

Santé: alerte à la canicule

Le changement climatique va créer des conditions favorables à la prolifération de certains insectes et autres vecteurs de maladies, mais en plus accélérer les cycles viraux de ces agents pathogènes. 103633415/tacio philip – stock.adobe.com

En 2003, le pic de chaleur estivale avait eu un impact sanitaire catastrophique: entre 19.000 et 25.000 morts en France et 70 000 en Europe. Un demi-siècle plus tard, ce type d’été jadis exceptionnel sera devenu habituel. Au moins un été sur trois sera caniculaire. Les mesures trop peu connues en 2003 feront partie des habitudes: alerter dès que possible les populations, contacter régulièrement les personnes fragiles pour les sensibiliser et s’assurer de leurs besoins éventuels, renforcer les effectifs dans les établissements de santé en période de pic de chaleur. Les populations, les lieux et les créneaux horaires les plus critiques seront désormais connus de tous. Le docteur Sophie Godin-Beekmann, directrice de recherche au CNRS, confirme: «Il faut distinguer l’aléa et le risque. L’aléa sera les températures plus élevées pendant plus longtemps, mais il y a des mesures à prendre pour atténuerles risques».

Dès le printemps, nous serons aussi plus nombreux à subir les …

Comente este artigo

O artigo Sécurité, agriculture, forêts, vin... Ce que la hausse des températures de 2,5°C changerait foi publicado originalmente em Le Figaro.

Anterior Previsões agrícolas do INE: Produção forrageira inferior ao normal em Maio de 2019
Próximo Cotações – Suínos – Informação Semanal – 17 a 23 Junho 2019

Artigos relacionados

Internacional

A quoi ont servi les États généraux de l’alimentation?

[Fonte: Le Figaro] A l’occasion de la clôture, ce jeudi, des états généraux de l’alimentation, le gouvernement a annoncé une loi pour revoir les conditions de marché entre agriculteurs et distributeurs. Sur le bio et les pesticides, les mesures sont plus floues.

Notícias PAC pós 2020

Se mantiene para 2019 la lista de plantas autorizadas en los barbechos melíferos

[Fonte: Agropopular – UE]

En aplicación de la normativa vigente, el Fondo Español de Garantía Agraria (FEGA) ha publicado la lista de plantas ricas en polen y néctar que pueden sembrarse en los barbechos melíferos para que estos puedan computarse como superficies de interés ecológico (SIE) en el marco del reverdecimiento de las ayudas de la PAC. […]

Internacional

There’s a new group of workers spreading organic pesticide on crops: bees

[Fonte: Fast Company] As they leave their hives, the bees get coated with a beneficial fungus that they spread to plants, […]