Pourquoi le glyphosate est un faux problème de santé publique

Pourquoi le glyphosate est un faux problème de santé publique

[Fonte: Le Figaro]

DÉCRYPTAGE – Emmanuel Macron veut l’interdire d’ici à 2020. L’herbicide est pourtant considéré comme non cancérigène par la majorité des études scientifiques.

Depuis l’annonce de son interdiction à venir en décembre 2017 par Emmanuel Macron, le glyphosate cristallise toutes les tensions entre les «pro» et les «anti». L’herbicide le plus vendu au monde, dont le brevet est désormais dans le domaine public, après avoir été inventé par Monsanto (acheté par Bayer en juin 2018), a été érigé en symbole vicié de l’agriculture intensive. Tous les maux du monde ou presque lui ont été attribués, notamment en ce qui concerne la santé humaine.

» LIRE AUSSI – Glyphosate: un débat pollué par l’image de Monsanto

En la matière, les certitudes sont pourtant fragiles. Certes, en 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’OMS a classé l’herbicide dans la catégorie «cancérogène probable pour l’homme». Mais, par la suite, pas moins de dix agences d’évaluation des risques – dont l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), l’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques ou encore les agences française et …

Comente este artigo

O artigo Pourquoi le glyphosate est un faux problème de santé publique foi publicado originalmente em Le Figaro.

Anterior Seca: Governo disponibiliza 3 milhões de euros para apoiar agricultores
Próximo Autarcas de Pedrógão Grande e Figueiró dos Vinhos acusados de homicídio por negligência

Artigos relacionados

Internacional

MEPs call for phasing out of palm oil use in biofuels by 2020

By Timothy Maler
Published: 09 March 2017 05:08 PM

The EU should phase out the use of palm oil in the production of biofuels by 2020 “at the latest,” the European Parliament’s environment committee (ComEnvi) has said.

ComEnvi MEPs today (March 9)voted through a non-binding report – […]

Internacional

PAC: El Plan Estratégico nacional mira a la rentabilidad y los jóvenes y aplaza la definición de agricultor genuino

[Fonte: Agroinformacion – PAC]
El Gobierno español y las comunidades autónomas comenzarán a desarrollar su Plan Estratégico nacional para la próxima Política Agrícola Común (PAC) centrándose en los jóvenes, el relevo generacional y la rentabilidad de las explotaciones. Sobre el debate de qué […]

Internacional

Los más de 17.000 viveros europeos, en alerta contra la ‘xylella fastidiosa’

PLAGAS Y ENFERMEDADES

Quieren evitar riesgos en un sector que adhiere a 100.000 hectáreas. Piden que la UE aporte fondos suficientes para su control, prevención e investigación.

GINÉS MENA/EFEAGRO

Los más de 17.000 viveros europeos -1.500 en España- están muy atentos a la evolución de la “xylella” […]