Interdiction des phytos sur les SIE Les producteurs d’oléoprotéagineux dénoncent un vote « extrêmement négatif »

Interdiction des phytos sur les SIE Les producteurs d’oléoprotéagineux dénoncent un vote « extrêmement négatif »

« A quand le “Make Production Great Again” ? » s’interroge la Fop dans un communiqué. La Fédération des producteurs d’oléagineux et protéagineux s’insurge contre le rejet, par les députés européens, d’une résolution visant à maintenir l’usage des produits phytosanitaires sur les surfaces d’intérêt écologique. Les députés ont ainsi approuvé la proposition de la Commission européenne d’interdire les phytos dans le cadre d’un règlement délégué modifiant les conditions du verdissement de la Pac.

« Par cette décision, le Parlement européen et les groupes politiques qui l’ont portée affichent donc une volonté claire de retirer jusqu’à 5 % des surfaces arables de la production agricole. Il s’agit bien d’une décision inique car le Parlement européen, faisant suite à la décision équivalente du Conseil des ministres, confirme directement la remise en cause des orientations qui avaient présidé à l’accord politique de 2013 prévoyant que la mise en place du verdissement ne devait pas se traduire par un accroissement des contraintes pour les producteurs ni par une réduction de la production agricole. »

La Fop souligne surtout l’incohérence de la décision à l’égard de l’importance d’une meilleure indépendance protéique de l’élevage européen. « Dans un contexte européen largement déficitaire, la Commission européenne et les représentants politiques renient l’intérêt des légumineuses productives au nom de la protection de l’environnement, et ce, alors que ces mêmes responsables politiques avaient reconnu cet intérêt précédemment. »

Pour les producteurs d’oléoprotéagineux, « cette décision européenne interroge quant aux attentes à l’égard de la production agricole ». La Fop « demande à ce que les orientations et enjeux agricoles soient abordés avec une conscience bien moins partisane et bien plus objective de la part des autorités européennes. »

© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net

Comente este artigo
Anterior Menos superficie de maíz a nivel nacional de cara a la nueva campaña
Próximo BEI vem a Portugal conhecer os projectos de alargamento do perímetro de rega de Alqueva

Artigos relacionados

Internacional

Los lobos matan en cuatro ataques en menos de un mes 46 ovejas, la mitad del rebaño de un ganadero asturiano

[Fonte: Agro Informacion]

Los ataques de los lobos son cada vez más numerosos y cercanos a los núcleos de población. Así lo asegura Pedro Luis de la Vega, un joven ganadero de Pendes (Cillorigo de Liébana), que desde el pasado día 12 ha perdido 46 de las 91 ovejas que integraban su rebaño. […]

Internacional

Saint-Loup (50). Deux pompiers blessés dans un incendie

[Fonte: Ouest France]

Un incendie s’est déclaré dans la dépendance d’une maison en rénovation à Saint-Loup, près d’Avranches (Manche), ce samedi 29 juillet, vers 16 h 30. Deux pompiers ont été blessés par des explosions de bouteilles de gaz.
Ce samedi 29 juillet, vers 16 h 30, […]

Internacional

Los precios del vacuno se mantienen sin cambios

[Fonte: Agropopular]

Los precios del vacuno han continuado sin cambios una semana más, a pesar de que los últimos envíos -con motivo de la celebración del Ramadán- proporcionan al mercado un equilibrio en una época de menor consumo interno de este tipo de carne. […]