Agriculture: «À l'horizon 2030-2040, une sortie des pesticides chimiques est envisageable»

Agriculture: «À l'horizon 2030-2040, une sortie des pesticides chimiques est envisageable»

INTERVIEW- Philippe Mauguin, président de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), explique le travail de son organisme pour trouver des alternatives au glyphosate.

LE FIGARO. – Pourquoi le glyphosate est-il si rapidement devenu indispensable aux agriculteurs?

Philippe MAUGUIN. – Cette molécule développée dans les années 1970-1980 s’est très vite répandue dans l’agriculture mondiale car elle est très efficace contre les mauvaises herbes. C’est ce qu’on appelle un herbicide total, son application est simple et son coût relativement limité. Parmi les herbicides, le glyphosate est sans aucun doute le plus performant et il est potentiellement moins toxique que ses prédécesseurs.

Dès lors comment s’en passer?

À la demande du gouvernement à la fin de l’année 2017, nous avons cherché à évaluer toutes les alternatives mobilisables. C’est sur la base de ce rapport que les observateurs ont pu dire qu’il existe des alternatives techniques dans 85 % des cas mais pas pour 15 % restants, qui concernent notamment les cultures en terrasse ou en pente et les agriculteurs qui font de la conservation des sols pour protéger la matière organique, à qui on …

Comente este artigo

O artigo foi publicado originalmente em Le Figaro.

Anterior Ascenza – lançamento da nova marca em Lisboa
Próximo Abertura de 954 concursos para trabalhadores na Administração Pública

Artigos relacionados

Dossiers

Iniciativa ciudadana en defensa de una agricultura favorable para las abejas


La Comisión Europea ha decidido registrar una iniciativa ciudadana que plantea una agricultura favorable a las abejas mediante la eliminación del uso de plaguicidas para el año 2035. […]

Notícias PAC pós 2020

PAC post-2020 La perspective d’un refinancement national des aides directes inquiète

Les ministres de l’agriculture des 28 Etats membres étaient, avec le commissaire à l’agriculture Phil Hogan, réunis en conseil informel à Tallinn, […]

Últimas

Reforma de la PAC: Proponen una ayuda directa básica a la renta regionalizada que alcance el 80% de los pagos directos

El Consejo Agrariode Castilla y León, presidido por el presidente de la Junta de Castilla y León, Alfonso Fernández Mañueco, ha analizado y consensuado la postura de la Comunidad ante la nueva PAC post 2020. […]