[Vient de paraître] Terre-net Magazine Faut-il croire en l'avenir de l'agriculture ?

[Vient de paraître] Terre-net Magazine Faut-il croire en l'avenir de l'agriculture ?

Couverture terre net magazine 69 octobre 2017Consulter Terre-net Magazine en ligne ICI. (©Fotolia, Terre-net Média // Création Terre-net Média)

Avec la crise agricole persistante, pas étonnant que les agriculteurs n’aient plus confiance en l’avenir de l’agriculture française ! Certes, selon la rubrique Terre’momètre de Terre-net Magazine n°69 (p. 8), ils ne sont que 46 % à être moins confiants, contre 61 % un an auparavant, mais la proportion de “ni plus ni moins confiant” est passée de 28 à 41 %, signe de la résignation grandissante du monde agricole face aux difficultés.

Comment dégager un peu plus de revenu ? Et à quel prix ? D’autant qu’il faut en même temps améliorer constamment la qualité des produits, le bien-être des animaux, etc. Beaucoup de producteurs sont prêts à s’adapter à la conjoncture difficile. Mais cela a un coût. Qui va payer ? Les filières ? Les consommateurs ? Les exploitants eux-mêmes ? Dans son édito (p. 4), Pierre Boiteau, directeur des rédactions, a son idée sur la question.

Quant à Isabelle Clément, agricultrice depuis 25 ans, elle prend la plume dans une Tribune (p. 12-13) pour dénoncer toutes les contraintes imposées aux producteurs, les attaques dont ils font l’objet, alors qu’ils n’arrivent plus à vivre d’une profession, « inscrite dans leur ADN » et qu’ils aiment profondément.

Et si le salut venait des nouvelles technologies numériques et collaboratives, comme le suggèrent plusieurs spécialistes dans la rubrique Tri angles (p. 10-11) ? Elles permettront, selon Hervé Pillaud, éleveur vendéen, d’avoir « une agriculture intensive non plus en intrants mais en connaissances ». Et « d’aller plus loin dans le partage de moyens et de compétences pour diminuer les coûts », d’après Jean-Marie Séronie, économiste indépendant, ou Rémi Dumery, céréalier dans le Loiret. 

© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net

Comente este artigo
Anterior Governo reforça Fundo Florestal Permanente com três milhões de euros
Próximo Seca? Portugal não é um Pais deficitário em Água - Ilídio Martins

Artigos relacionados

Internacional

Foire agricole : lever de rideau sur le 40e anniversaire

Samatan étale pendant ces trois jours, aujourd’hui, demain et lundi, ses tapis festifs sur toutes ses esplanades pour chanter la ruralité […]

Internacional

Déclaration des aides Pac 2017 Les ratés de Telepac exaspèrent les agriculteurs et les syndicats

« Alors que la Pac 2017 devait être le retour à la « normale » des demandes et réceptions d’aides, le chaos continue », […]

Internacional

Nouveautés tracteurs Livraison des premiers modèles Yto 504 en France

Benoit Baranthal, maraîcher dans le Finistère, au volant de son tracteur Yto 504. (©Yto)
À l’automne 2016, […]