Un Nantais inscrit sa demande en mariage dans un champ de colza

Un Nantais inscrit sa demande en mariage dans un champ de colza

Vu et lu du ciel, façon Yann Arthus-Bertrand, l’amour est vraiment dans le pré avec cette initiative géante d’un commercial nantais pour déclarer sa flamme.

C’est dans le champ de colza de son père, agriculteur dans le Gers, que le bienommé Valentin, a gravé son amour. Sur 200 mètres, ce représentant en produits pharmaceutiques, désormais Nantais, a taillé dans les plants des lettres de 14 mètres de long et 12 m de haut en moyenne formant un « veux-tu m’épouser ». “Des copains et mon père m’ont aidé. Papa est un virtuose du tracteur. Il découpait les plantes avec son tracteur broyeur”, explique le trentenaire qui rêvait d’une déclaration d’amour en grand et au vert depuis longtemps. 

Sa douce Isaure a découvert la demande depuis une montgolfière pilotée par un ami. Elle a dit oui. Ils se marieront le 16 juin prochain, à Sainte-Luce-sur-Loire, où ils comptent s’installer, vivre heureux et…

Valentin devant l’église de Sainte-Luce-sur-Loire où il épousera Isaure qui a dit oui,le 16 juin 2018. | Laurence Misler

Comente este artigo
Anterior Incêndio em Mação é “extremamente preocupante”
Próximo Commission publishes ‘policy options’ for agri-food supply chain fairness

Artigos relacionados

Internacional

Brexit, agribusiness and animal health: the latest ‘Down to Agribusiness’ Podcast

By Chris Horseman
Published: 21 June 2017 06:34 PM

With the UK and EU having now commenced the so-called Article 50 negotiations that will determine how the UK exits the European Union, […]

Internacional

Wine sector: Policy & Regulatory framework *Monthly News* May 2019

[Fonte: Farm Europe]
Posted on 26/08/2019

Wine sector: Policy & […]

Internacional

Paroles de lecteurs Les États généraux de l'alimentation, un coup d'épée dans l'eau ?

 « Ces états généraux, encore un machin qui coûte une fortune et qui n’améliorera rien », résume 0963.(©Terre-net Média)
0963 : « Un désastre annoncé […]