Laval. Les éleveurs de porcs s’invitent au Leclerc

Laval. Les éleveurs de porcs s’invitent au Leclerc

Ils réclament un prix d’achat de leur viande plus rémunérateur et reprochent à la grande distribution de “faire pression” sur le marché du porc. À l’appel des syndicats FDSEA et des Jeunes agriculteurs, une vingtaine d’éleveurs s’est invitée ce vendredi 29 septembre au Leclerc des Bozées, à Laval.

Cet éleveur venu de Vaiges est en colère. Avec son épouse, ils ne parviennent pas toujours à se verser des salaires complets. Il est à deux ans de la retraite et a toujours l’impression de ne pas gagner correctement sa vie.

Ce vendredi 29 septembre après-midi, accompagné d’une vingtaine éleveurs de porcs, cet agriculteur s’est invité dans les rayons du magasin Leclerc des Bozées, à Laval, pour réclamer un prix plus rémunérateur.

Il reproche à la grande distribution de faire pression sur le marché du porc et de pratiquer des prix trop bas depuis ces derniers mois, mais aussi de ne pas jouer le jeu de l’étiquetage obligatoire sur les emballages, au sujet de l’origine de la viande vendue.

« En ce moment, à l’occasion des États généraux de l’alimentation, on voit tous les hypermarchés qui parlent de qualité, alors qu’ils n’arrêtent pas de semer la confusion sur l’origine des produits » explique le responsable de la section porcine du syndicat FDSEA, Mickaël Guilloux.

Un demi-millier d’exploitations mayennaises environ élèvent du porc.

La direction du magasin Leclerc n’a pas souhaité apporter de commentaires. Elle a accompagné et écouté les agriculteurs lors de leur action en rayon, ce vendredi après-midi.

La semaine dernière, une action syndicale s’était aussi invitée dans les Côtes d’Armor. Dans un magasin du groupe Système U, cette fois.

Comente este artigo
Anterior Emploi Terre-net recrute un journaliste numérique en agriculture
Próximo Pagamentos de Setembro 2017

Artigos relacionados

Internacional

La aventura internacional de Dcoop

SUS PRODUCTOS LLEGAN A CASI 70 PAÍSES

Dcoop se consolida como uno de los mayores grupos cooperativos del sur de Europa, […]

Internacional

Agricultura pide diagnósticos para el problema de la fruta de hueso

FRUIT ATTRACTION 2017

El Ministerio de Agricultura y Pesca, Alimentación y Medio Ambiente (Mapama) ha convocado en su sede a los representantes del sector de fruta de hueso para comenzar con el diagnóstico de los factores que han provocado la crisis de precios. […]

Internacional

Medidas estructurales para la fruta dulce

SECTORES EN CRISIS

El Ministerio de Agricultura y Pesca, Alimentación y Medio Ambiente (Mapama) impulsará, desde finales de este mes, […]