Commerce extérieur agricole La valeur des exportations françaises de céréales en recul de 79 M€ sur un an

Commerce extérieur agricole La valeur des exportations françaises de céréales en recul de 79 M€ sur un an

Sur un an, de juillet 2016 à juillet 2017, la baisse des exportations de céréales se chiffre à 79 M€. (©Terre-net Média)

« En juillet 2017, l’excédent commercial agroalimentaire atteint 440 millions d’euros, soit un recul de 141 millions d’euros par rapport à juillet 2016, explique le service statistique du ministère de l’agriculture dans sa note publiée le 13 septembre. Cette diminution est le résultat de la hausse marquée des importations (+ 308 millions d’euros soit + 8 % sur un an), supérieure à la progression des exportations (+ 168 millions d’euros soit + 4 %). »

« Avec les pays tiers, l’excédent s’établit à 504 millions d’euros, en baisse de 26 millions d’euros par rapport à juillet  2016. Les importations se sont accrues de 60 millions d’euros sur un an (+ 5 %). Cette progression concerne principalement les produits bruts (+  50 millions d’euros), notamment les graines de colza et les fruits. De  même, les exportations progressent, mais « seulement » de 34 millions d’euros (+ 2 %). Si les ventes de produits transformés augmentent de 126 millions d’euros sur un an (+ 9 %), les  exportations de produits bruts diminuent de 92 millions d’euros sur un an (- 31  %) sous l’effet de la chute des expéditions de céréales vers les pays tiers (- 91 millions d’euros sur un an et – 600 000 tonnes). Le déficit commercial en produits bruts se creuse ainsi de 142 millions quand l’excédent des échanges de produits transformés progresse de 116 millions d’euros sur un an. »

« Avec l’Union européenne, le solde des échanges est déficitaire à – 64 millions d’euros et recule de 114 millions d’euros sur un an. Les exportations augmentent de 134 millions (+ 5 %) mais les importations progressent plus fortement (+ 248 millions d’euros soit + 9 %). Ce mouvement résulte de la hausse des achats de produits transformés (+ 283 millions d’euros). Il s’agit principalement de produits laitiers (+ 88 millions) avec des importations conséquentes de beurre et de pâtes à tartiner laitières (+ 42 millions sur un an) notamment en provenance du Benelux.

Pour le mois de juillet, les exportations agricoles et agroalimentaires (un peu moins de 1 milliard d’euros) se réduisent de 27 millions d’euros, en baisse de 3 % par rapport à juillet 2016. Au premier rang des produits bruts exportés, les céréales voient la valeur de leurs exportations reculer de 79 millions d’euros sur un an. En particulier, les volumes exportés diminuent de 0,4 million de tonnes pour les orges (principalement à destination de la Chine) et de 0,2 million de tonnes pour le maïs suite aux mauvaises récoltes de 2016. »

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net

Comente este artigo
Anterior Juan Pedro Medina: no hay cambios en la diversificación de cultivos de cara a 2018
Próximo GEOTA diz que Tâmega está “poluído e moribundo tem o futuro ameaçado”

Artigos relacionados

Internacional

Un estudio del CSIC asegura que beber un litro agua mineral con gas al día reduce el colesterol

[Fonte: Agro Informacion]
Un estudio del Instituto de Ciencia y Tecnología de Alimentos y Nutrición del CSIC asegura que la toma de un litro al día de agua mineral carbónica con las comidas baja el colesterol, los índices de riesgo cardiovascular y la glucosa. […]

Internacional

El precio de la luz hasta abril ha sido un 80% más caro que en 2016

[Fonte: Agropopular]
El precio de la luz hasta abril ha sido un 80% más caro que en 2016 (ABC)El ministro de Energía, Turismo y Agenda Digital, Álvaro Nadal, advirtió hace tres meses en Barcelona de que «nos tenemos que acostumbrar a precios más altos de la electricidad este año» […]

Internacional

Cientos de agricultores protestan en Alcampo para exigir cambios legales que frenen los abusos en los precios

[Fonte: Agro Informacion]
Centenares de agricultores, convocados por la Asociación Valenciana de Agricultores (AVA-ASAJA), se concentraron este viernes 7 a las puertas del hipermercado Alcampo-Bonaire para denunciar las políticas comerciales de la gran distribución “que arruinan a los productores agrarios”, así […]