Bioéconomie céréalière L’AGPB et l’AGPM présentent leurs propositions dans un livre blanc

Une conférence consacrée à la bioéconomie était organisée le samedi 25 février au salon de l’agriculture sur le stand du ministère de l’agriculture en présence de Stéphane Le Foll et du Président de la République, François Hollande.

Stéphane Le Foll a rappelé que « la bioéconomie est l’économie de la photosynthèse. Cette dernière transforme l’énergie solaire en biomasse pour nourrir et fournir de l’énergie et des bioproduits. Le végétal et la biomasse sont un enjeu pour la France, bénéficiant de 28 millions d’hectares agricoles et 16 millions de forêt. La France dispose d’un potentiel territorial et d’innovations qui doit lui donner une place particulière dans la bioéconomie ».

François Hollande a souligné l’importance d’avoir une vision large de l’agriculture et tournée vers l’avenir. « La valorisation de la biomasse dans la bioéconomie aura des effets très importants sur l’économie. L’agriculture est une source de développements économiques et d’innovations dans une diversité de secteurs ».

« Au regard du rôle du maïs et du blé capables, grâce à leur photosynthèse, de capter le carbone atmosphérique pour le transformer en biomasse au service de la bioéconomie, l’Association Générale des Producteurs de Blé (AGPB) et l’Association Générale des Producteurs de Maïs (AGPM), s’inscrivent pleinement dans cette démarche et présentent le livre blanc La bioéconomie céréalière » indiquent les syndicats dans un communiqué de presse.

Ce document présente cinq propositions :

  • Disposer d’une céréaliculture performante, bénéficiant de tous les leviers de progrès
  • Préserver les terres arables
  • Valoriser davantage la production de bioénergie et de matériaux : développer l’utilisation bioéthanol , développer la filière paille énergie/matériaux ; déployer la méthanisation céréalière ; concevoir une politique cohérente de valorisation du carbone vert.
  • Prendre en compte les bénéfices de la bioéconomie dans les politiques publiques
  • Faire de la bioéconomie la clé d’une croissance économique nouvelle

© Tous droits de reproduction réservés – Contactez Terre-net

Comente este artigo
Anterior Paroles de lecteurs Sima et Sia ne servent qu'aux constructeurs et aux hommes politiques !
Próximo Dairy prices require ‘careful monitoring’ in coming weeks, says Commission

Artigos relacionados

Internacional

Caméra des champs Le palmarès du 19e Festival international du film documentaire sur la ruralité

La cérémonie du 19e Festival international du film documentaire sur la ruralité s’est déroulée le 21 mai 2017 à Ville-sur-Yron (Meurthe-et-Moselle). Parmi les 15 films en compétition, le jury a décerné trois prix et un prix d’encouragement « Daniel Guilhen » (ancien maire du village), […]

Sugeridas

Malta presentará un nuevo texto de compromiso sobre la agricultura ecológica

Previsto a finales de febrero

La presidencia de Malta presentará un nuevo texto de compromiso sobre el futuro reglamento de agricultura ecológica a finales de febrero, según detallan a Efeagro fuentes del Ministerio de Agricultura y Pesca, Alimentación y Medio Ambiente (Mapama).

A.P. […]

Internacional

Campaña de remolacha con récord de rendimiento en Andalucía

ARRANCA LA CAMPAÑA

Los cultivadores de remolacha de Andalucía han iniciado esta semana la recolección de las 672.000 toneladas (líquidas) previstas para esta campaña. Pueden ser más si el clima acompaña, gracias a unos rendimientos por hectárea que se auguran históricos para la zona sur. […]