Antibiotiques, conservateurs… Et si le jambon était moins rose

C’est le produit phare de la charcuterie. Pratique et peu cher, le jambon accuse pourtant une baisse des ventes – 4% en 2016. Alors pour relancer le marché, les fabricants nous promettant plus de naturel, moins d’additifs. Mais ce jambon plus vertueux tient-il toutes ses promesses ? Dans les Côtes-d’Armor, Roland élève des cochons depuis plus de 25 ans. Il a toujours travaillé pour le leader français de la charcuterie et récemment, il a changé ses pratiques.

Plus aucun traitement donné en préventif

Ventilation, chauffage par lampe à infrarouge, sol en plastique et non plus en béton, petits jouets, il a amélioré le confort de ses animaux pour répondre aux exigences de son client, se passer d’antibiotiques. Résultat : plus aucun traitement donné en préventif. Si un animal est malade, il est soigné, identifié et séparé des autres lors de la vente. Autre changement : l’alimentation garantie sans OGM. Des granulés qui lui coûtent un euro de plus, mais à l’arrivée, les porcs sont vendus plus cher.

Les autres sujets du JT
Comente este artigo
Anterior Video da Conferência do Conselho de Ministros extraordinário da Floresta de 21 de Março 2017
Próximo Agriculture urbaine : Casablanca tient son espace expérimental

Artigos relacionados

Internacional

El recorte de los fondos PAC afectará a la agricultura continental, según Ceigram

PAC POST 2020

José María Sumpsi (Ceigram-UPM) cree que el previsible recorte del presupuesto para la Política Agrícola Común (PAC) post 2020 puede afectar a la agricultura y ganadería de la España continental y atlántica. […]

Internacional

‘No reason' to bar meat from Mercosur deal – Andriukaitis

By Sara Lewis
Published: 26 April 2017 02:00 PM

The European Commission “does not see any reason to remove meat and meat products” […]

Internacional

Réforme de la Pac Les eurodéputés conservateurs veulent un report de la réforme après 2024

Selon Momagri, le groupe des eurodéputés PPE au Parlement européen vient de recommander le statu quo et le report de la réforme de la Pac à […]